1966 : ouverture de fouilles de sauvetage à Ancey (Fanum des Froidefonds) puis Mâlain (La Boussière)

1973 : Création du Gam , association ayant pour objet « l’étude, la recherche, la mise en valeur et l’ouverture au public du patrimoine archéologique et historique du canton de Sombernon » et transformation du chantier d’été en fouilles programmées. L’Etat et l’association achètent deux terrains contigus en La Boussière. Le Gam se fait prêter une maison rue du Pont à Mâlain pour servir tout à la fois de base de travail, de dépôt de fouille provisoire et de local d’exposition du mobilier de fouilles désormais régulières : week-ends, vacances scolaires et chantier d’été international qui rassemblera bientôt chaque année de 20 à 50 personnes !

1977 : Découverte d’un exceptionnel lot de figurines de bronze, dont 5 issues d’un atelier de bronzier local.

1978 : Lancement par le GAM des Cahiers du Mesmontois, collection d’ouvrages d’importance variable devant faire connaître au public nos travaux et recherches : 85 titres à ce jour.

1979 : 1er exposition sur nos fouilles de Mediolanum au Musée archéologique de Dijon.

1981 : Recouvrement du chantier par un hangar, première étape de la mise en valeur du site et de son inscription à l’Inventaire des Monuments historiques, qui interviendra en 1993.

Achat par l’Etat, rue Gaudot à Mâlain, d’un hangar des 300 m2 dont nous ferons, après travaux, une Maison des fouilles : tout à la fois dépôt de fouilles, lieu de vie et de travail pour l’association et salle d’exposition.

1985 : Suite à une double donation – de Mlle Dieudé au Gam et de Mme de Beauregard à la Mairie, le château de Mâlain est réunifié et sa restauration par le Gam peut démarrer.

Le Gam achète et équipe en local associatif la « petite maison » rue Gaudot à quelques pas de la Maison des fouilles.

1988 : Fête des 20 ans de fouilles à Mediolanum et grande exposition au Musée archéologique de Dijon.

1993 : Fête pour les 20 ans du Gam et dernière campagne de fouille, exceptionnellement féconde (découverte de la Dame de Mâlain ; fumoirs…), en La Boussière.

Classement du site à l’ISMH et achat par le Gam d’une nouvelle parcelle de terrain en La Boussière pour mieux protéger le site et préparer l’avenir.

Suivent des années d’intense activité au service du patrimoine. Faute de pouvoir continuer à fouiller, le Gam délaisse l’archéologie de terrain pour l’archéologie du bâti, la prospection, l’accueil des visiteurs, la restauration et la mise en valeur du château, la construction d’un local propre à l’association et distinct de la Maison des fouilles : l’Hôtel des Gaules, un bâtiment de 200 m2 contigu au Dépôt de fouilles où nous pourrons accueillir, de 1997 à 2005, les bénévoles mais aussi les groupes scolaires et autres et les classes patrimoines, de plus en plus nombreux à s’intéresser au site. 10000 visiteurs en moyenne nous rendent désormais visite chaque année.

1996/1997 : Installation à Savigny-sous-Mâlain, dans un local acheté par le Gam aux Domaines, d’un petit musée consacré au patrimoine ethnographique de la région (5 salles). L’afflux des donations et son exiguïté tout autant que son éloignement de Mâlain en montrent très vite les faiblesses. Construction à Mâlain rue Gaudot, derrière le Dépôt de fouilles, sur un terrain acheté par le Gam, de l’Hôtel des Gaules, local propre à l’association qui nous affranchit totalement du SRA et libère de la place au dépôt pour des collections toujours plus importantes avec la poursuite des travaux au château de Mâlain.

1998 : Achat 14 rue du Mont-Chauvin à Mälain de la Maison du Mesmontois, une ancienne ferme qui, après transformations, nous offrira à terme 600 m2 de planchers et la possibilité de regrouper en un même lieu musée, dépôt et lieu de vie.

2000 : Au château, sur lequel nous concentrons nos efforts depuis la fermeture des fouilles de la ville de Mediolanum, le changement de millénaire est marqué par la mise hors d’eau de la tourelle d’escalier du logis seigneurial et l’installation par notre sculpteur, Gauvain, d’une superbe voûte à voussures reposant au centre sur un guerrier figurant Louis XII.

2003 : Fête des 30 ans du Gam et sortie, dans les Cahiers du Mesmontois, de la publication des fouilles de Mediolanum, ouvrage de près de 500 pages abondamment illustré faisant le point des recherches menées sur le site en 25 campagnes de fouille.

2006 : Inauguration du Musée rue du Mont-Chauvin et ouverture au même lieu, après vente de nos autres biens et d’importants et coûteux travaux, de la Maison du Mesmontois dont les 600 m2 de plancher et les 15 salles se répartissent ainsi : 9 salles d’exposition ; 2 salles de réserves ; 4 salles de travail et d’accueil.

2010 : Installation d’une scène de théâtre de plein air dans la basse cour du château et fête des 25 ans de travaux au château de Mâlain le 11 septembre.